Ne pas confondre création de richesses et création monétaire.

Survivre à l’effondrement économique,

de Mr Piero san GIORGIO.

J’ai résisté jusqu’au quatrième chapitre, sur douze, en vidéo sur youtube et en Français.

Je donne pas de lien, Mr San GIORGIO, n’y est pour rien, ce qu’il dit est convenu et j’entends cela, depuis trois, voire quatre décennies, dans les HEC, Sup de CO et Écoles d’Ingénieurs.

Dire, que dans l’ensemble les peuples ont vécu à crédit c’est dire une NON VÉRITÉ, ce sont les états, qui ont trouvé convenables de ne plus s’occuper de la Monnaie Nationale et ont cédé la fonction Régalienne de battre monnaie à des commerçants en Banque. En faisant cela, les gouvernements, niaient les principes mêmes de la République et vendaient les peuples aux commerçants.

Quand en plus il est fait apologie de Mr Schumpeter, dans la rubrique création de richesse, je n’écoute plus. Mr Schumpeter est le gars qui à proposé le Déconstructivisme, donc le Chômage Massif, afin que les banques puissent s’emparer du capital social des sociétés et ce faisant, priver les citoyens (qui en République, je rappelle, ce qu’est une République, une association ou chacun possède un droit élémentaire : un salaire, souvent par le travail. Les citoyens, ne peuvent être privé de salaire, ni d’emploi) c’est à dire de leur droit à la sécurité, la Sécurité qu’offre un salaire.

J’ai écouté pas mal de choses fausses, comme le “Peak Oil”, fumisterie majeure, d’autres choses fausses, comme le besoin d’eau, mais j’ai encore écouté pendant un certain temps, tous ces poncifs de gens, qui haïssent le travail, l’innovation et ne connaissent de vie intelligente, qu’eux même. C’est restrictif.

Sur une planète, qui compte autant d’eau, que la notre, dire que nous allons manquer d’eau c’est faire œuvre de vision … Artistique. Dans les pays anciennement industrialisés, les compagnies des eaux font de fortunes et n’entretiennent même plus les conduits de circulation des eaux, pour mémoire l’eau injectée dans la ville d’Avignon ne parvient au robinets, qu’en partie seulement (plus de 30% du volume de cette eau se perd dans les fuites des canalisations et donc le prix du mètre cube d’eau vous est compté avec cette perte, plus un substantiel bénéfice, car l’eau que nous consommons est souvent Industrielle, juste propre à être utilisée en cuisine à condition d’utiliser des cocottes à pression genre SEB [bon produit, trop cher car bien amorti depuis très longtemps, publicité gratuite]). Eau des villes à peine potable.

Dans les pays, qui accèdent à un seuil supérieur de services, l’eau est chère, car il faut de suite, que l’investissement soit amorti, personne n’attend plus trente ans pour amortir un investissement, personne n’attends plus vingt ans pour amortir un investissement personne…

Donc, eau chère, mais pas absente, qui plus est, souvent présence d’importantes, voire la plus importante nappe aquifère du monde à proximité.

Qui plus est, RIEN, n’interdit ces pays inondés de soleil et possédant du pétrole de désaliniser, l’eau de mer, d’une façon ou d’une autre, les moyens ne manquent pas. Les Eaux, car il est des eaux pour l’Industrie, l’agriculture, l’aquaculture, le jardinage ou horticulture, la consommation humaine et animale enfin à usage de prophylaxie.

FAUX PROBLÈMES ET FAUSSES SOLUTIONS.

Comme souvent, il se fait un constat alarmiste et sans même évoquer la possibilité d’intervenir par l’action humaine raisonnée et le travail, il se fait alors des spéculations érigées en LOIS :

ILS FAUT PLUS CECI, IL FAUT PLUS CELA …

J’ai une autre LOI, pour vous !

IL FAUT SE METTRE A TRAVAILLER SI ON VEUT PAS CREVER DE FAIM ET DE SOIF.

BEN, OUI !

VOUS N AVIEZ PAS COMPRIS ?

C’ ÉTAIT DIT PARTOUT, … AVANT …  PLUS MAINTENANT ?

LE CHANGEMENT C’EST MAINTENANT ET C’EST

CIVILISATION DE LOISIRS FORCÉS, SANS SALAIRE ET SANS PENSION DE RETRAITE.

Personnellement je préfère ce que dit ce monsieur Paolo BARNARD (malheureusement il parle en Italien) mais de l’Italien au Français, il n’y a que quelques déclinaisons et idiotismes, il faut juste bien écouter, on comprends assez bien.

En Italie, il y eut le même vol qu’en France.

Paolo Barnard • da sovranità monetaria a tirannide monetaria

De la Souveraineté Monétaire à la Tyrannie Monétaire

S. CARVAJAL

Management Stratégique

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.