PILLAGE TECHNOLOGIQUE et MONOPOLY …

L’Allemagne  par  l’intermédiaire  de  son  Chancellier, Madame  Saur Merkel  veut  contrôler  EADS.

EADS le consortium, devait et doit toujours suivant ses propres statuts demeurer dans les mains des Industriels, pas des états. Or, en Allemagne c’est déjà le cas, le soit disant consortium de banques dans l’article du bas referencé KfV « ou consortium de Banques Allemandes « est en fait appuyé  » Politiquement  » par les LANDERS ou états fédéraux de ce que nous nommons: RFA ou République Fédérale d’Allemagne.
Daimler ayant des difficultés financières et souhaitant garder Mercedes dans son giron, daimler cherche avidement ; un milliard d’Euros.
L’état fédéral allemand, lui, donc contrôle les parts distribuées en Allemagne en sachant; BéMol mais « GROS BéMol » que les actions Allemandes ont chacune DEUX droits de vote, contre un droit de vote par actions Françaises détenues par LAGARDERE industries.

Un exemple tiré de l’article  :

Selon le ministère, KfW a besoin de l’accord du gouvernement Français pour rejoindre le pacte d’actionnaires d’EADS.  Le rapport précise que les négociations avec Paris avaient atteint un stade très avancé en juillet, avant d’être interrompues début septembre par l’annonce des pourparlers entre EADS et BAE.

Ben oui, c’est dans le traité et dans les statuts du pacte … Franco Allemand ! Entre temps vous comprenez que dans la fusion BAE EADS, l’Allemagne prévoyait l’éviction de la  FRANCE. 

Lire divers articles sur la fusion BAE EADS  et  le marché de dupe accepté par la FRANCE : sur la Guilde des métiers et la Ligue Chrétienne.

_______________

Berlin veut rapidement monter au capital d’EADS

Publié le 24 octobre 2012, à 14h57 Usine Nouvelle

 

L’Allemagne est pressée d’augmenter sa participation dans EADS, de crainte de voir Daimler vendre une partie de la sienne sur le marché, montre un document gouvernemental que s’est procuré Reuters. Berlin souhaiterait en effet conserver son influence sur la gestion du groupe d’aéronautique et de défense.

Dans ce rapport destiné à la commission du Budget du Bundestag, la chambre basse du parlement, et daté du 23 octobre, le ministère de l’Economie avertit que Berlin risque de perdre au profit de Paris la bataille en cours pour le partage équitable du contrôle exercé par les Etats sur la stratégie et la gouvernance d’EADS.

Cette démarche intervient moins de deux semaines après l’annonce de l’échec des pourparlers de fusion entre la maison mère d’Airbus et le britannique BAE Systems, échec attribué pour une bonne part aux réticences du gouvernement allemand.

Selon le projet détaillé dans le rapport, la banque publique KfW devrait porter sa participation dans EADS de 1% à 13% en deux étapes d’ici la fin de l’année.

Elle rachèterait dans un premier temps 4,5% du capital à sept institutions financières regroupées au sein du consortium Dedalus, puis la moitié de la participation de 15% actuellement détenue par Daimler.

« L’opération dans son ensemble doit être réalisée rapidement; dans le cas contraire, il existe un risque concret de voir Daimler vendre ses titres sur le marché. Dans ce cas, l’équilibre franco-allemand serait rompu au détriment de l’Allemagne« , explique le document du ministère.

Il demande donc au Bundestag de débloquer 1,65 milliard d’euros pour financer la reprise des parts de Daimler. Dans une note, le rapport précise qu’un milliard supplémentaire est nécessaire pour reprendre la participation de Dedalus.

UN DÉSÉQUILIBRE INÉVITABLE.

…/….

« A la lumière de la réglementation néerlandaise sur les OPA et de l’objectif d’éviter une offre d’achat résultant de l’entrée de KfW dans le pacte d’actionnaires, il est inévitable que nos droits de participation diffèrent de ceux de l’Etat français », constate le ministère.

…./….

http://www.usinenouvelle.com/article/berlin-veut-rapidement-monter-au-capital-d-eads.N184715

S. CARVAJAL

MANAGEMENT  STRATÉGIQUE  TECHNOLOGIE  &  INNOVATIONS

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s